Dinosaure World - Le Forum
Bienvenue sur le Forum Dinosaure World !
Nous vous invitons à visiter le Forum et n'hésitez pas à agrandir notre belle famille de passionnés ! =D
Merci de votre visite,

L'équipe de Dinosaure World


Le blog/site Dinosaure World ouvre son forum afin de faciliter la transmission d'informations et la diffusion de nombreuses activités : Fanfics, jeux, descriptions tout cela par rapport aux dinosaures bien entendu !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et la manoeuvre de recul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude De Bortoli
New
New


Messages : 18
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 18 Jan - 11:56

Bonjour,

Le dérèglement climatique est le summum de la matérialité. L'apothéose d'une évolution humaine dominée par la Science, ses dérivés et ses lobbies.

Le Terrien ne se sortira pas de cette impasse avec encore plus de Science, encore plus de matérialité ; il est déjà au summum de la matérialité. Il en sortira avec autre chose que de la matérialité. Avec de la métamatérialité.

Pour avancer durablement et sereinement, l'évolution humaine a besoin d'un moteur et d'un gouvernail.

Le moteur, c'est la Science.
Le gouvernail, c'est la Croyance.

La Science est mécanique mais intrinsèquement myope.
La Croyance est clairvoyante mais intrinsèquement paralytique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du moteur Science, elle marginalise le guide Croyance. Elle avance au hasard et finit dans une impasse : le dérèglement climatique.

Quand l'évolution humaine se sert seulement du guide Croyance, elle marginalise le moteur Science. L'évolution humaine n'avance pas. C'est mauvais pour une évolution qui par définition a un besoin vital d'avancer. C'est le marasme de l'Inquisition.

La Science est un moteur. Elle a pour rôle de faire avancer le véhicule évolution humaine. Elle n'a pas vocation à voir loin. Elle n'en a pas les moyens et les outils matériels. Elle est soumise aux preuves matérielles et à la performance de ses outils matériels.

La Croyance est un gouvernail. Elle n'a pas un rôle de motricité comme la Science. Elle a un rôle de guide. Elle n'est pas tributaire des preuves matérielles ni de la performance des outils matériels. Ses preuves sont intelligentes. Son outil est métamatériel : l'intelligence. La performance de l'intelligence permet de sonder le fin fond de notre univers de matière. Elle peut aussi en sortir. De cette position stratégique, elle visionne l'univers de métamatière, sa symbiose avec l'univers de matière et sa relation avec les humains.

La Croyance est capable de sortir le Terrien de l'impasse dérèglement climatique dans laquelle la Science , ses dérivés et ses lobbies l'ont mené. La Science en est incapable. Il faudrait quelle se saborde. Impossible pour elle !!

Faire forcer le mur dérèglement climatique par le moteur Science ne sert à rien. Plus la Science force, plus le mur se renforce !!

Le dérèglement climatique est infranchissable !

La seule issue pour l'évolution du Terrien est une manoeuvre de recul. Un repli raisonnable.

C'est une manoeuvre délicate. Le passage est étroit. La visibilité est réduite du fait du recul. Le guide Croyance doit être sur et fort. Le moteur Science en petite vitesse et à ses ordres.

Une fois la manoeuvre de recul réussit, la Croyance fera tourner l'évolution du Terrien. Puis elle la remettra en marche avant dans un chemin durable et serein. Le moteur Science sera remis à plein régime .

Le Terrien savait que se servir seulement du guide Croyance mène au summum de la métamatérialité : le marasme de l'inquisition.
Il ne savait pas que se servir seulement du moteur Science mène au summum de la matérialité : le dérèglement climatique.

Maintenant il le sait !! Il doit réagir ! Il doit reculer autant que nécessaire. C'est sa seule issue. La Croyance est capable de diriger une telle manoeuvre.

L'issue passe par une évolution humaine conduite par la Croyance et non pas par une évolution humaine guidée par la Science. La Science ne peut pas guider. Elle peut seulement faire avancer. L'échec de la conférence de Copenhague en est la preuve !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deinonychus
Administratrice
Administratrice


Messages : 428
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 20
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 18 Jan - 21:50

Bonjour et surtout Bienvenue !

J'espère que tu te plairas ici !

Je trouve ce petit texte sur la métamatière très intéressante. Surprised

Il serait aussi très intéressants pour nous, que tu te présentes dans 'membres' et que tu remplisses ta fiche d'infos ! Wink

Encore une fois, bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinosaureworld.kazeo.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 19 Jan - 14:30

Je dit pas que c'est nul , mais j'ai laché des le début car j'ai rien compris.
Revenir en haut Aller en bas
rex 84
New
New


Messages : 68
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 17
Localisation : bah sur terre !

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 19 Jan - 19:51

moi j'ai tout lu mes j'ai rien compris non plus No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deinonychus
Administratrice
Administratrice


Messages : 428
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 20
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mar 19 Jan - 21:47

C'est pas la première fois que je lis la nature de la métamatière. C'est vrai que c'est très difficile à comprendre, moi j'ai mis du temps à bien comprendre(même si j'ai pas encore bien tout compris ... ^^")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinosaureworld.kazeo.fr
Claude De Bortoli
New
New


Messages : 18
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 20 Jan - 9:59

L'extinction brutale des dinosaures est la clef pour comprendre notre rôle et le rôle de l'espèce humaine dans l'univers de matière. C'est un message que nous envoient nos géniteurs humains extraterrestres. A nous d'avoir la maturité d'intelligence pour le décoder !!

La domination des dinosaures cancérisait la nature terrestre.

Pour quelle raison ?

L\'univers de matière est formé d\'une structure en perpétuelle mouvement. Galaxies, Planètes, étoiles, etc., toutes bougent, toutes tournent, toutes évoluent.

Les bidiversités installées sur les planètes habitables doivent pouvoir s\'adapter à l\'évolution de leur planète habitable. Rien ne doit entraver la possibilité d\'évolution des biodiversités.

L\'univers de matière n\'a pas mis de limite supérieure à l\'adaptation des espèces animales et végétales qui composent les biodiversités installées sur les planètes habitables.

Sans limite supérieure, les espèces animales et végétales sont en compétition pour une suradaptation pour la domination de la planète habitable. La suradaptation d\'une espèce se caractérise par le gigantisme de ses éléments.

Une espèce animale ou végétales arrivée au stade de suradaptation est assurée de dominer la planète habitable pour de millions d\'années. Aucune autre espèce ne peut la supplanter. Leur évolution est tenue en respect par l\'espèce dominante. Celle ci laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Au temps de la domination des dinosaures, les mammifères par exemple étaient maintenu au stade primitif.

La domination par l'instinct d'une planète habitable n'est pas une domination idéale pour l'univers de matière. L'espèce dominante laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Les autres espèces n'ont aucune chance de se développer.

Une domination par l'intelligence humaine est idéale pour l'univers de matière encore faut-il que l'intelligence humaine ne soit pas dévoyée par les instincts humains.

L'extinction d'une espèce dominante sur une planète habitable se fait :
soit par l'instinct : c'est une extinction de masse ; une grosse météorite anéanti tout le monde et on recommence !!!
Soit par l'intelligence, c'est une extinction chirurgicale. On choisi des météorites de bon calibre ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie, ni trop petites pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir seulement la domination animale ou végétale en place afin que les autres espèces, en particulier les mammifères, puissent se développer. L'extinction chirurgicale est faite par l'intelligence humaine.

Une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale n'est pas idéale pour l'univers de matière Une biodiversité idéale pour lui est une biodiversité dominée par l'intelligence humaine. Les humains de par leur taille, leur anatomie mammifère et leur intelligence sont l'essence même d'une biodiversité idéale. Il suffit donc que l'intelligence humaine favorise l'installation de biodiversités humaine sur des planètes à biodiversité animale ou végétale pour "combler de bonheur" l'univers de matière !!

Le fonctionnement au quotidien de la nature de matière n'a pas besoin des humains. Elle fonctionne très bien toute seule.

C'est le développement des espèces animales et végétales qui composent l'environnement des planètes habitables que l'intelligence humaine doit surveiller afin d'empêcher la cancérisation de celles-ci par une espèce animale ou végétale arrivée au stade de suradaptation.

Comment combattre la cancérisation d'une planète habitable par une espèce animale ou végétale suradaptée laquelle étouffe littéralement les autres espèces et entraine à terme la mort de la biodiversité idéale chère à l'univers de matière ?

En bombardant le corps planétaire de météorites de bon calibre, ni trop grosses pour ne pas tuer toute la biodiversité installée, ni trop petite pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir seulement l'espèce animale ou végétale qui cancérise la planète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rex 84
New
New


Messages : 68
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 17
Localisation : bah sur terre !

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 20 Jan - 10:42

et ben il vaut mieux avoir le dictionnaire sous la main affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deinonychus
Administratrice
Administratrice


Messages : 428
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 20
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 20 Jan - 16:00

C'est vrai ce que tu dis Claude de Bortoli mais.. si j'ai bien compris tu voudrais faire disparaître l'humanité avec une météorite qu'on se serait nous-mêmes envoyés ?

C'est pas pour moi en tout cas ... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinosaureworld.kazeo.fr
Claude De Bortoli
New
New


Messages : 18
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 20 Jan - 21:49

Les dinosaures étaient le cancer de la nature terrestre. L'anéantissement de leur domination est obligatoirement intervenue par l'intelligence humaine parce que la nature de matière seule est incapable de se soigner d'une telle "maladie".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deinonychus
Administratrice
Administratrice


Messages : 428
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 20
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Mer 20 Jan - 22:09

L'intelligence humaine ? Les Hominidés n'étaient pas encore assez évolués mais si tu parles dans le sens où les dinosaures ont disparus pour favoriser l'évolution des Hommes, je te suis ! Wink

Cette fois, j'ai compris ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinosaureworld.kazeo.fr
Claude De Bortoli
New
New


Messages : 18
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Ven 22 Jan - 9:38

L'espèce humaine possède deux énergies : l'instinct et l'intelligence alors que les animaux et les végétaux n'en possèdent qu'une : l'instinct.

Posséder l'intelligence dans un mode totalement dominé par l'instinct comporte des avantages : l'espèce humaine peut se libérer des liens instinctifs qui brident le comportements de tous les éléments matériels et des inconvénients : les humains se savent mortels.

tout est mortel dans la nature de matière. Se savoir mortel nuit à une vie matérielle.

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils n'ont que l'instinct. Ils ne savent pas mortels jusqu'au moment de leur mort. La nature de matière se présente donc à eux comme un paradis. Si l'intelligence humaine les prive de leur paradis terrestre, leur vie ne vaut pas la peine d'être vécue.

Les humains possèdent l'intelligence. Ils se savent mortels. Cela nuit à leur vie. Ils n'ont pas accès au paradis terrestre. C'est injuste ! Leur vie vaut-elle la peine d'être vécue ?

Oui !

Posséder l'intelligence métamatérielle, c'est avoir un pied dans la nature de métamatière et hériter de droit sa spécificité : l'éternité. Après la mort de leur corps de matière, les humains se voient vivre dans la nature de métamatière comme ils se voyaient dans leurs rêves.

Dans la nature de matière, le fait de se savoir mortel fait mériter l'éternité !

L'éternité est le plus grand cadeau qu'un être matériel puisse espérer.

La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Ses éléments étant sans matière, l'idée de place de masse n'est pas de rigueur. Tout nouvel arrivant a autant de place et de chance pour se développer. La nature de métamatière est néanmoins tenue de se protéger contre la non conformité de ses éléments. éternellement.

L'univers de métamatière est éternel. La mort n'existe pas chez lui !

Les univers matériels et métamatériels vivent en symbiose. Seuls ils ne sont pas viables.

L'univers de métamatière est éternel, son partenaire l'univers de matière est aussi éternel en renouvelant sas cesse sa matière sans jamais se rassasier !

L'espèce humaine est indispensable au fonctionnement de la symbiose des univers. Elle est aussi éternelle. C'est la seule espèce matérielle a être capable de se reproduire à l'infini sur une infinité de planètes habitables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deinonychus
Administratrice
Administratrice


Messages : 428
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 20
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Sam 23 Jan - 1:15

Dis-moi Claude de Bortoli, tu fais quoi comme métier ? Scientifique, penseur ou autre ?...

Ce serait bien que tu fasses une 'tite description de toi dans 'membres' afin que nous puissions mieux te connaître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dinosaureworld.kazeo.fr
rex 84
New
New


Messages : 68
Date d'inscription : 22/12/2009
Age : 17
Localisation : bah sur terre !

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Sam 23 Jan - 15:17

il faut voir le bon côté des chose,j'ai appris au moins cent mots,mais pas leurs définitions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claude De Bortoli
New
New


Messages : 18
Date d'inscription : 18/01/2010

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Lun 25 Jan - 9:31

Je m'appelle Claude De Bortoli

Je suis chercheur en Croyance.

J'ai découvert l'univers de métamatière.

Je me permet de vous l'expliquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kizzu
Dinophile
Dinophile


Messages : 146
Date d'inscription : 04/07/2010
Age : 23
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Sam 31 Juil - 23:39

Chercheur en croyance... ça fait un peu antithétique comme spécialisation. Puisque le fondement même de ta "science" n'est pas de savoir, mais de croire...
Et puis je n'ai jamais entendu parler d'un doctorat en croyance, en tout cas pas dans le domaine scientifique. Drole de métier si ce n'est pas une auto-proclamation.

découvert l'univers de métamatière... Excuses-moi une telle découverte, soit-elle mériterait d'être mieux fondée, mieux argumentée, et moins confuse.
J'ai vu en tapant ce mot que tu tente de l'expliquer dans plusieurs forums, mais t'as vraiment l'air d'un robot, tu n'accepte aucun argument contredisant ta thèse.
Tu serais pas en train de troller, ou faire de la pub par hasard?
http://univers-sans-matiere.over-blog.com/
ceci est ton blog? t'as l'air de tout expliquer dessus, je sais que ta découverte est particulièrement controversée, mais que cherches-tu à obtenir envoyant tes articles dans nos forums? le débat? la polémique?
Pour l'instant, ta science de métamatière est à la limite du hors-sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et la manoeuvre de recul   Aujourd'hui à 17:08

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et la manoeuvre de recul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie au Festival photo nature de Namur le 16 octobre 2010
» Sortie au Festival photo nature de Montier en Der le 20 Novembre 2010
» Festival international de la photo animalière et nature à Montier en Der (du 19 au 22 11 09)
» Premier essai de nature morte avec l'EP-2
» magasin pour la photo nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dinosaure World - Le Forum :: Avant tout :: Après l'inscription-
Sauter vers: